I/O Gazette - Duos radieux

[…] ces courtes pièces bénéficient d’un geste pur et radicalement essentialiste tel qu’elles ne peuvent supporter la moindre emphase. Sur la promenade et la terrasse du Peyrou, l’opus inaugural met en scène la rencontre de deux corps masculins sculpturaux qui se coursent ou bien s’entrelacent avec sensualité et une malice évidente à prendre des poses antiques ou à jouer des attitudes tendrement viriles et primesautières.

26 juin 2017 / Christophe Candoni

Read More

SceneWeb.fr - Les duos d’Emanuel Gat

Depuis ses débuts de chorégraphe, Emanuel Gat est plutôt avare de duos, mais, quand il en crée un, c’est littéralement époustouflant, comme ces Variations d’Hiver données en 2009 à Montpellier Danse avec Roy Assaf. C’est l’occasion pour lui de se concentrer sur une forme qui induit un retour à l’essentiel. La limitation des possibilités de composition du fait du nombre restreint de danseurs implique un retour aux bases. L’attention portée au mouvement et la création d’un contexte fort deviennent des enjeux d’autant plus cruciaux.

25 mai 2017 / Agnès Izrine

Read More

The Irish Times - Dublin Dance festival round-up: Sunny, Merry.go.round and Singspiele

Time out was a carnivaleque interlude of dancers masking up and playacting with each other before they became restless again returning to creating vibrant elemental dance. Gat’s imagined designer sun eventually grew red in the sky as night approached and his dancers bodies created final great swathes and splashes of athletic colourful moves. Uplifting and finely tuned in every sense.

Read More